Cette dépêche à caractère informatif vise à présenter une initiative écologique portée par un collectif des étudiants Congolais de Kinshasa« L’opération campus propre » a pour objectif d’assainir l’environnement des institutions éducatives de tous niveaux (primaire, secondaire et universitaire) et d’éduquer les jeunes (étudiants et élèves) à l’entretien des milieux de vie.

L’opération « campus propre » repose sur le constat de l’insalubrité grandissante des villes Congolais (prolifération des immondices dans les rues notamment) d’une part, et d’autre part la participation des jeunes à cet état de fait vu qu’ils constituent près de 60% de la population active, et que par ailleurs, les établissements scolaires sont parfois des espaces où l’on peut observer l’insalubrité.

Partant de ce constat l’opération consiste à aller vers les jeunes dans les écoles (sachant qu’ils y passent le plus clair de leurs temps) d’abord, pour les sensibiliser notamment sur les dangers d’un environnement malsain (notamment sur la santé) et sur l’utilité d’un environnement sain pour le bien être de l’homme (le contenu de cette activité de sensibilisation évoluera suivant les niveaux d’étude c’est-à-dire de la base au supérieur). Ensuite, pour les capacités en termes de formation aux gestes écologiques (ramassage des ordures, nettoyage des latrines etc.), à la fabrication du compost et la culture de potagers. Enfin, pour les accompagner au travers de fournitures et matériels offerts aux établissements tels que les bacs à ordures, des pots de culture etc. 

Cette opération a plusieurs apports, Elle va permettre de réduire la présence d’ordures dans les établissements dans lesquels notamment grâce à l’installation de matériels de ramassage et de recyclage des ordures, Ce qui va fortement contribué à l’assainissement de ces établissements. Cette opération participe en outre, à diffuser auprès des apprenants des techniques et savoir-faire propres à la pollution numérique, l’économie verte, telles que le recyclage des déchets pour la fabrication du compost ou encore la création et l’entretien de potagers.

Cicéron Budinda

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *